Acceuil
Réflexion

Colloque européen : "art contemporain et expressions spirituelles" (Université de Strasbourg, janvier 2011)

le palais universitaire de Strasbourg l'aula de l'université Affiche du colloqueAffiche de l'exposition {JPEG}

Co-organisé par le Groupe de recherche et d’étude en théologie pratique et herméneutique (GREPH, rattaché à l’Equipe d’Accueil 4378 – Théologie protestante) de l’Université de Strasbourg et le Département de théologie pratique de la faculté de théologie de l’Université Humboldt de Berlin. Avec la participation d’enseignants des facultés d’art et de psychologie de l’Université de Strasbourg, et des Universités de Halle-Wittenberg, Zurich et Bâle.
Cinq demi-journées seront consacrées aux cinq thèmes suivants : 1) L’herméneutique biblique. 2) L’art contemporain. 3) Psychologie et images. 4) Psychologie et spiritualité. 5) Expérimentations pratiques : expressions et expériences religieuses avec l’art.
Une place sera accordée à l’expression artistique contemporaine : exposition d’œuvres tissées de Christina Utsch et créations musicales (saxophone) de Uwe Steinmetz (Berlin).

Argumentaire et exposition

Depuis les premières années du 21e siècle, nous assistons à un double mouvement, qui témoigne de convergences d’intérêts : 1. Certaines tendances de l’art contemporain s’ouvrent aux questions spirituelles, ce « spirituel » étant pris dans un sens fort large, qu’il s’agira d’évaluer d’un peu plus près. 2. Par ailleurs, les Eglises et institutions chrétiennes, longtemps hostiles à ces formes esthétiques contemporaines – en général en rupture par rapport à l’iconographie chrétienne traditionnelle – s’ouvrent à ces expressions esthétiques novatrices. Le positionnement de l’artiste Christian Boltanski, auteur de la dernière Monumenta au Grand Palais à Paris – et qui n’hésite pas à exposer dans des églises - témoigne de ce premier mouvement, tandis que le fait que de nombreuses églises historiques des centres villes s’ouvrent à l’art contemporain témoigne du second.
Cette ouverture de l’art contemporain au spirituel touche par ailleurs les deux côtés du Rhin – mais sans doute avec des différences de positionnement, tant du côté de l’art que de celui des institutions, qu’elles soient culturelles ou religieuses. L’un des signes de ces intérêts partagés fut la (presque) même exposition Traces du sacré / Spuren des Geistigen, présentée en 2008 à la fois au Centre Pompidou à Paris et à la maison des arts à Munich.

A l’occasion de l’exposition à Strasbourg de 7 tapisseries autour du Psaume 84, réalisées par l’artiste berlinoise Christina Utsch (lesquelles ont déjà été exposées à Paris et dans 3 lieux en Allemagne en 2010), on s’interrogera sur le rôle de l’art contemporain dans ses expressions spirituelles contemporaines ; d’une part dans sa capacité à revisiter les sources bibliques, comme une forme d’exégèse qui rejoint certains processus à l’origine du processus d’élaboration poétique des textes ; d’autre part, dans la constitution psychique de l’individu, qui pense et communique en images ; enfin, dans ses relations à l’individu dans sa quête de nouvelles spiritualités.

 - les actes du colloque "Spiritualité contemporaine de l’art" (octobre 2012)


 - Programme bilingue du colloque


 - Compte rendu scientifique du colloque


 - Compte rendu du colloque
par Inge Linger-Gaillard, Doct. en histoire de l’art contemporain. - Le colloque européen Art contemporain et expressions spirituelles, organisé par Jérôme Cottin, professeur de théologie pratique, et ses collègues de la faculté de théologie protestante de l’Université de Strasbourg, s’est tenu à Strasbourg du 28 au 30 janvier 2011 et a rassemblé plus de 130 personnes.

 - Europaisches Symposium an der Strassburger Universität : Gegenwartskunst als Ausdruck von Spiritualität


 - Quelques photos du colloque