Acceuil
Bibliothèque (1990-2016)

Apoteke, Hirte, Narr. Bekannte und überraschende Darstellungen von Jesus.

10 komplette Entwürfe für die Gruppenarbeit

Auteur : Suzanne FETZER

Le pharmacien, le berger, le fou. Représentations connues et surprenantes de Jésus. Avec ce titre et sous-titre, le thème de cette publication, destiné à un travail d’animation biblique, est donné. L’a. propose l’analyse de 10 représentations étonnantes de Jésus, de toutes époques, qui intriguent, posent question, et nous aident à découvrir ou redécouvrir le Jésus surprenant des Evangiles. Chaque représentation est accompagnée d’un transparent, et analysé de trois manières : - sommairement, pour une lecture rapide ; - de manière plus détaillée, avec des informations complémentaires sur l’auteur et le contexte de l’œuvre ; - intégrées à une animation liturgique et biblique.

L’originalité de cet ouvrage est double :
1. Dans les sujets traités et les œuvres retenues. Ainsi découvre-t-on l’un des fleurons de l’iconographie luthérienne de l’époque baroque : la création du Christ pharmacien. Le Christ est représenté en pharmacien, proposant de soigner le croyant "malade" avec des médicaments qui ont des noms théologiques : "grâce", "espérance", "paix", "herbes du crucifié" etc... Le piétisme luthérien n’a pas produit que des chansons, mais aussi des images. L’a. n’est pas pour autant restée enfermée dans l’iconographie chrétienne traditionnelle : elle nous propose d’autres représentations étonnantes, comme la photographie en cinq panneaux de la Cène (inspirée de celle de Vinci) de l’artiste russe Raoef Mamedof, où le Christ et les 12 disciples sont représentés en trisomiques (la date de cette intéressante œuvre n’est pas donnée). Deux autres représentations nous ouvrent à l’art africain en dialogue avec la Bible : un Christ noir en batik du burkinabé Bangé Kiendregeogo (1996-97), et un Christ jouant du tam-tam, à l’intérieur d’une représentation évoquant le Notre Père, du camerounais René Tchebetchou (988).

2. L’autre originalité est que, en regard de chaque œuvre, l’a. a interviewé des personnes dont l’activité professionnelle ou la situation personnelle est en relation avec le thème lié au Christ représenté : une pharmacienne, pour le Christ pharmacien, trois trisomiques, un architecte (pour le Christ constructeur), un pêcheur (pour le Christ pêcheur) etc... Cette initiative tend à rapprocher l’art de la vie ordinaire, professionnelle. L’œuvre d’art devient un pont utile entre deux expériences : celle, spirituelle, de la lecture de la Bible et celle, humaine, du travail quotidien.

D’autres thèmes, comme ceux du Christ juge, berger, enseignant, pêcheur, sont plus traditionnels, mais sont traités de la même manière.

Jérôme COTTIN