Acceuil
Portraits d'artistes

Joanne LIM : calligraphies dansantes

JPEG - 56.6 ko
Joanne LIM

Joanne LIM est une artiste coréenne qui s’exprime essentiellement par la calligraphie. Mais il ne s’agit pas simplement, chez elle, de dessiner l’écriture. Elle s’en inspire plutôt, pour aboutir à des toiles qui tendent vers l’abstraction, sur lesquelles se trouvent des signes graphiques, tantôt lettres de l’alphabet coréen, tantôt signes à déchiffrer.
Le support de ces lettres n’est pas non plus de simples toiles. Ce sont des toiles qui conservent les traces de graffitis et signes décalqués de mur d’églises anciennes. Ainsi a-t-on une double trace sur la toile : traces du passé,incrites d’abord sur la pierre, puis sur le support à peindre, et ensuite traces d’écritures.

Joanne LIM est par ailleurs une chrétienne en quête d’une expression à la fois vivante, artistique et plastique de sa foi. Sans doute y a-t-il dans cette quête des traces (d’écriture, de symboles inscrits sur des églises) quelque chose comme une quête des traces de Dieu dans notre monde, et dans le coeur de l’humain.

JPEG - 25.2 ko
JPEG - 24.4 ko
JPEG - 24.5 ko

Nous reproduisons ici quelques photos de la "performance" réalisée à l’occasion de l’ouverture de l’exposition des oeuvres de Joanne LIM, le mardi 14 novembre 2006 dans le hall de la mairie du 10e arrondissement à Paris. Cette exposition intitulée "Alliance", est aussi due à la collaboration d’une stylliste, Jin-Young HWANG. Des mouvements corégraphiques étaient accomplis par de jeunes femmes, dont les robes "consonnaient" avec le style d’un tableau particulier. Avec des mouvements de danse, elles venaient se placer devant le tableau "jumeau". Un moment de grâce, et sans doute aussi de Grâce.

L’exposition de Joanne LIM est visible jusqu’au 8 décembre, à la mairie du 10e arrondissement, 72 rue du Faubourg St-Martin,du lundi au vendredi de 9h à 17Deh, le jeudi jusqu’à 19h30, le samedi de 9h à 12h30.

JPEG - 26.5 ko
Descente de l’escalier de la mairie du 10e
JPEG - 19.2 ko