Acceuil
Bibliothèque (1990-2016)

Les théophanies bibliques dans l’art médiéval d’occident et d’orient

François BOESPFLUG

L’universitaire de Strasbourg - nouvellement émérite - nous propose un reprint d’articles difficilement trouvables, plus deux articles inédits.
Le sujet intéressera particulièrement le théologien protestant et les biblistes, puisqu’il s’agit d’étudier un certain nombre de théophanies (apparition de Dieu) présentes dans la Bible, sous l’angle de leurs "effets" iconographiques, dans l’art médiéval. C’est-à-dire : comment des artistes ont-ils représenté de manière visible des textes qui parlent de Dieu de manière visuelle ?
Les textes étudiés, aussi bien bibliquement qu’iconographiquement, sont les suivants :
- L’hospitalité d’Abraham (Ge 18).
- Le buisson ardent (Ex 3,1-6).
- La vision inaugurale d’Esaïe (Es 6)
- La vision inaugurale d’Ezechiel (Ez 1-3).
- Le baptême du Christ (Mt 3,16 ; Jn 1,32).
- La rencontre d’Emmaüs (Lc 24)
- La transfiguration (Mt 19,1-9 ; Mc 9,2-10 ; Lc 9,21-36).
- La lapidation d’Etienne (Ac 7, 55)
- La conversion de Paul (Ac 9).

Pour une critique plus développée de cet ouvrage, voir le PDF en ligne dans la rubrique "Revue des livres", sous rubrique "Histoire de l’art", de la Revue d’Histoire et de Philosophie Religieuse RHPR 93 (2013/2) : http://rhpr.net/art/2013_2.

Jérôme Cottin