Acceuil
Bibliothèque (1990-2016)

L’art et le christianisme

Auteur : Pierre PIRET

L’a. a voulu brosser un large panorama des relations entre l’art et le christianisme, en proposant un champ d’investigation immense : - une approche théologique et historique des relations entre ces deux termes (pp. 15-115). Puis une approche esthétique, qui retrace l’histoire de l’art « chrétien », des premiers siècles au 20e siècle (pp. 115-338) ; et cela, en prenant en compte les principaux arts plastiques : architectures, peinture, sculpture, mais aussi la musique. Le projet de l’a. est clairement ecclésiocentré : l’art sert à la liturgie, et plus particulièrement au culte eucharistique qui, a son tour, produit de l’art (p. 7). Voilà une vision à mon sens réductrice, qui ne prend pas en compte d’autres relations possibles entre art et christianisme.

Le résultat de l’ouvrage est à la mesure de ce trop vaste projet : décevant. La réflexion se résume trop souvent à un catalogue d’œuvres citées mais non étudiées ni même contextualisées. Les références biographiques et citations sont souvent datées. L’art de la Réforme n’a droit qu’à 13 lignes pour Luther et 5 lignes pour Calvin, et se résume à ces deux noms (Cranach, pourtant incontournable, est oublié). La rupture de la modernité – surtout dans ses relations avec le christianisme - n’est pas clairement identifiée ni problématisée. Les reproductions couleurs sont relativement banales et de qualité médiocre.

Jérôme Cottin