Acceuil
Bibliothèque (1990-2017)

Le musée chrétien (3 tomes sous coffret)

Dictionnaire illustré des images chrétiennes occidentales et orientales

Jean-Pie LAPIERRE

JPEG - 27.8 ko
Tome 1 : [A-E]
JPEG - 27.8 ko
Tome 2 : [F-M]
JPEG - 29.2 ko
Tome 3 : [N-Z]

- Nous avons là une véritable somme iconographique : 3 volumes, constituant presque 2700 pages, comportant 1500 entrées et 1800 illustrations en noir & blanc et en couleur, sur les images des deux christianisme (oriental et occidental), des premiers siècles à aujourd’hui. Le tout, rédigé par un seul auteur !
Voilà qui renouvellera le fort ancien Iconographie de l’art chrétien de Louis Réau ( 3 tomes, 6 volumes), qui date des années 1955-1959. Nous avons là un très bon instrument d’étude pour les étudiants et tous les passionnés d’iconographie chrétienne, c’est-à-dire d’étude des images produites par le christianisme à travers les siècles.
Les "entrées" ou notices, sont de longueur variable (de quelques lignes à plusieurs pages selon l’importance du thème), et concernent aussi bien des thèmes et figures bibliques, des personnages de l’histoire de l’Eglise, des personnes vénérées dans le catholicisme et l’orthodoxie (Saints, figures spirituelles, théologiens et mystiques, créateurs d’ordres ou de congrégations), des objets, symboles, éléments liturgiques.

Même si, évidemment, le catholicisme romain se taille la part du lion dans cette analyse des images, symboles et figures historiques liés au culte chrétien, le protestantisme n’est pas oublié. On y trouve des entrées : "Pierre Bayle", "Calvin", "Luther", "Martin Luther King", "Mennonite", "Thomas Münzer", "Temple protestant", "Réveil, revival", "Spirituals", "Pentecôtisme" "Témoin Jéhovah", ainsi qu ’autres qui ne sont pas spécifiques au protestantisme, mais qui le concerne particulièrement comme : "Bible" (avec une belle photo du linteau du temple de Barre-des-Cévennes, p. 331), "Cène", "Désert", "Décalogue". A l’intérieur d’autres rubriques, des informations sont données sur : "Baptistes", "Cranach l’Ancien", "Cène réformée", "congrégationalisme", "évangéliste", "Quakers", "Pères pèlerins de Plymoth", "Mouvement charismatique", "R.P.R.", "Saint Bartélemy-1572", "spiritual". Le protestantisme sera également particulièrement intéressé par toutes les rubriques consacrées aux personnages et aux thèmes bibliques, et elles sont nombreuses.
On a été surpris en revanche de ne pas trouver de rubriques "Anglican", "Anabaptisme", "Protestantisme", "Réforme", "Pierre Valdo", "Zwingli". Mais il est vrai qu’il s’agit d’un dictionnaire d’images chrétiennes, non d’une encyclopédie du christianisme ; le protestantisme ayant produit peu d’images (voire pas du tout dans le cas du calvinisme, presbytérianisme, méthodisme, baptisme et pentecôtisme), il est normal qu’il apparaisse moins que les confessions ou mouvements chrétiens qui ont produit d’abondantes images au cours des siècles.
Au niveau de l’iconographie chaque volume possède - outre de nombreuses planches de dessins ou photos noir et blanc dans le corps du texte - trois cahiers de planches couleurs ; on trouvera, en ce qui concerne le protestantisme, les images en quadrichromie suivantes dans les planches hors texte :
(T. 1) : Le massacre de la Saint-Barthélemy, de François Dubois (vers 1572-84) ; L’Intérieur de la Nieuwe Kerk de Delft, de Emanuel de Witte (1656) ; Bethsabée au bain tenant la lettre de David, de Rembrandt (1654).
(T. 2) : Image des films Le fils du désert (1948), de John Ford et Les dix commandements (1956) de Cecil B. DeMille ;
(T. 3) : Eugène Burnand, Les disciples Pierre et Jean courant au tombeau (1898) ; Lucas Cranach, Le retable de la Réformation, 1547.

Impossible de rendre compte de toutes les notices. A titre d’’exemple, on notera les notices suivantes :
- Tome 1  : "Apocalypse" (pp. 139-159), "Bande dessinée" (pp. 266-269), "Blasphème, blasphèmateur" (pp. 335-339), "Calendrier" (pp. 369-379), "Caricatures" (pp.404-409), "Cène" (pp. 436-443), "Couleurs" (pp. 606-615),"Création" (pp. 669-637), l’ensemble "Croix", "Crucifix", "Crucifixion" (pp. 648-697), "Décalogue" (pp. 736-743).
- Tome 2  : "Figures de la Bible" (pp. 1043-1050), "Jésus" (pp. 1390-1401), "Jugement" (pp. 1440-1457), "Main" (pp. 1594-1603), "Mort" (pp. 1778-1792).
- Tome 3 : "Nom" (pp. 1902-1907) et "Nombre" (pp. 1908-1914), "Nu, nudité" (pp. 1917-1923), "Paul de Tarse" (pp. 2005-2017) ; "Prière" (pp. 2137-2142), "Résurrection" (pp. 2220-2225), "Symbole, symbolique" (pp. 2391-2396), "Trinité" (pp. 2479-2490),

En fin de chaque volume on trouve un "Répertoire-Index", qui constitue la clé du Dictionnaire. Les caractères gras renvoient aux développements importants sur le nom cité, ceux en caractères normaux aux simples mentions du nom dans d’autres entrées. Un certain nombre de tableaux récapitulatifs, fort utiles, sont présents en annexe ou dans le corps du texte (sur la Bible, la numérotation des 10 commandements, les couleurs liturgiques...).
Rien n’est dit sur le ou les auteur(s) des planches dessinées, mais elle sont de grande qualité, et permettent parfois mieux de voir certains détails que des photographies en noir et blanc. L’auteur a eu tout à fait raison d’opter pour ce type d’expression graphique.

Jérôme Cottin